«

Juin 13

Lettre ouverte de l’intersyndicale à Madame Buzin

Pour aborder les préoccupations et problèmes des retraité-e-s, le gouvernement ne fait appel qu’à des spécialistes, des techniciens, de ceux qui savent, ceux qui publient des rapports, refusant dans le même temps de donner la parole à ceux qui sont les premiers concernés. Serions-nous sots ou gâteux ? Elle refuse d’entendre les premiers concernés.

Oui nous sommes des citoyens responsables.

 

Nous vous invitons à faire connaître la lettre auprès des médias locaux.