«

»

Juil 21

Pas touche à la pension de réversion !

Après la suppression en 2014 de la demi-part du quotient familial accordée aux veuves, veufs, divorcées et divorcés, suivie par le plafonnement des majorations pour enfants, c’est maintenant la pension de réversion qui est visée.

Depuis des années les différents gouvernements rêvent de la supprimer.

Chaque jour, nous avons une série d’annonces aussitôt démenties. Qui croire ? Ce qui est sûr, c’est que ce gouvernement a bien la volonté de réformer les pensions de réversion. Christophe Castaner, le patron de La République en Marche a en effet déclaré qu’il y aurait des « gagnants » et des « perdants » à la suite de la réforme des pensions de réversion. Ce qui est également sûr, c’est qu’avec la réforme envisagée du régime des retraites et l’introduction du système de retraite à point, la réversion serait considérablement diminuée.

Lire le tract de l’UCR-CGT